Références

CARTE des références
  Vers une politique agricole nourricière sur la Communauté de Communes du Pays de Lunel (CCPL, 34) ?
bf_imageCCPL_CC.png


Maitrise d'oeuvre  CCPL (coord.), FD CIVAM 34, GERDAL, MDE PCH, AREFA LR, Chambre Agriculture 34

Financement  Europe (FSE, FEADER); Etat (FranceAgriMer; INRA); Région LR; CG 34

Periode  2007-2013

Localisation  Pays de Lunel

Demande  le Scot du Pays de Lunel inscrit comme une de ses orientations principales l'idée d'« espace de respiration et d’équilibre qui concilie urbanisation et identité rurale ». Dans cette orientation est précisée la volonté « d’affirmer la vocation agricole du territoire ». La CCPL cherche à s'appuyer sur les circuits courts et l'agri/œnotourisme pour favoriser le maintien, le renouvellement et la diversification des agricultures locales, urbaines et péri-urbaines.

Outils & Méthodes 
  • Conception et réalisation de l'enquête « soyons acteurs de notre environnement » (distribuée avec le journal intercommunal, taux de réponse important 15%)
  • Renforcement des capacités d'action collective : appui à l'émergence d'associations agricoles et de soutien à l'agriculture de proximité
  • Formation-action autour des opérations "le Pays de Lunel De ferme en ferme" (agritourisme : rendez-vous annuel sur un week-end à la découverte des fermes) et "Un fruit pour la récré" (distribution hebdomadaire de fruits aux écoliers accompagnée d'un programme d'éducation à l'environnement)
  • Recherche-action "Durabilité des Agricultures Urbaines en Méditerranée" (DAUME - programme co-piloté par INRA, UMR Innovation) autour de la diversité des réseaux de dialogue, filières, dynamiques des agricultures urbaines : appui à la réalisation et l'analyse d'enquêtes compréhensives auprès d'agriculteurs locaux (en relation étroite avec Claire RUAULT, GERDAL)
  • Etude-action "impacts du Grenelle sur les compétences et projets des agriculteurs sur le bassin versant de l’Etang de l’Or" (AREFA / Chambre Agriculture Hérault / CIVAM)
  Diagnostic préalable à l'animation d'une démarche filières locales / circuits courts en Haut Languedoc
bf_imageFraisse_anim_gp_(Copier).jpg

Maitrise d'ouvrage  Communauté de Communes Montagne du Haut Languedoc (CCMHL, 34) dans le cadre de son Ocager

Maitrise d'oeuvre  FD Civam 34, avec des apports complémentaires de la FD CIVAM 07, et de la FD CUMA 34

Financement  OCAGER
Europe, Région LR, CG 34, Communauté de Communes

Periode  2012-2013

Localisation  Haut Languedoc (Hérault / Tarn)

Demande  Sur cette communauté de communes rurale, les principales activités sont l'élevage bovin, ovin et caprin, et l'agritourisme. Des agriculteurs se sont installé récemment, et sont en recherche de débouchés de proximité.
La communauté de communes cherche à mieux connaître la dynamique agricole locale, les pratiques de production et commercialisation, afin de mieux appuyer le développement de filières locales et de circuits courts.

Outils & Méthodes  - recherche bibliographique, contacts téléphoniques
- enquêtes compréhensives
- ateliers de concertation : expression des préoccupations et partage du diagnostic, puis
- constitution de groupes de travail centrés sur la résolution d'une préoccupation : mieux valoriser les produits et pratiques auprès de la clientèle locale estivale via des événements agriculturels; mieux s'organiser pour la gestion de la vente directe de caissettes de viande
  Guide "Vers des projets alimentaires territoriaux? Focus sur quelques initiatives en Languedoc Roussillon et repères pour l'action"
bf_imageguide_PAT_DraafLR_(Copier).jpg


Maitrise d'oeuvre  Draaf LR (coord.), AlimEnTerres , Terre Nourricière (graphisme, mise en page)

Financement  Etat (Draaf LR)

Periode  2014

Localisation  Région Languedoc Roussillon

Demande  Le texte du projet de loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt fait référence aux "projets alimentaires territoriaux". La Draaf LR souhaite repérer, valoriser et mettre en réseau les dynamiques partenariales autour de l'alimentation sur des "territoires de projets" (Communes et Intercommunalités : Agglos, Communauté de Communes, Pays) en Région. Ce travail prend la forme d'une publication valorisée à l'occasion de la 6eme édition du Comité Régional de l'ALIMentation (CRALIM), le 17 juin 2014.
Le travail de capitalisation et d'analyse se poursuit (automne / hiver 2014).

Outils & Méthodes  - Recherche bibliographique, Internet et rencontre d'experts et responsables (élus, agents territoriaux) autour des projets territoriaux visant à mieux intégrer agriculture et alimentation
- Réalisation d'une enquête, en ligne et/ou par téléphone
- Rédaction du dossier thématique et des fiches recueil d'expériences (8 pages + 2 fiches expériences (4 pages par fiche))
  Mission exploratoire: ingénierie de formation
bf_imageDSCF7558.jpg

Maitrise d'ouvrage  ACIM - Agence pour la Coopération Internationale en Méditerranée / APIA - Agence tunisienne de Promotion des Investissements Agricoles

Maitrise d'oeuvre  AlimEnTerres

Financement  AFD - Agence Française de Développement / UE - Union Européenne

Periode  du 27 au 29 juillet 2015

Localisation 

Demande  - Comprendre et analyser la pertinence de la stratégie mise en oeuvre pour accompagner les promoteurs agricoles et alimentaires dans la conception et la viabilisation de leur projet
- Analyser les pratiques et modalités d'accompagnement existantes, et proposer un programme de formation-action destiné aux accompagnateurs

Outils & Méthodes  - Reconstitution de chroniques d'accompagnement
- Analyse de l'articulation entre temps individuels et collectifs dans le parcours d'accompagnement
- Formulation de référentiels professionnels déclinés selon la typologie des publics accueillis
bf_imageAssises_Agriculture.jpg

Maitrise d'ouvrage  Lycée Agricole Provence Verte

Maitrise d'oeuvre  AlimEnTerres

Financement  Lycée Agricole Provence Verte

Periode  1er décembre 2016

Localisation  Saint Maximin (Var)

Demande  Le Lycée agricole de Saint Maximin, dans le Var, est un établissement de formation agricole qui assume de réelles fonctions de développement territorial. Il contribue à mobiliser des partenaires agricoles (Chambre d'Agriculture du Var; ADEAR du Var) et territoriaux (commune de Saint Maximin; Communauté de Communes Sainte Baume Saint Aurélien) autour de projets locaux de redynamisation de l'installation agricole (espace-test agricole "Terreau Paysan") et des filières agricoles de qualité (création d'un pôle agricole, sur la base de la coopérative viticole et d'une plateforme multimodale accueillie par le Lycée : transformation et valorisation de fruits, légumes, produits laitiers...).

Pour aller au-delà des démarches engagées par chacun des partenaires, le Lycée Agricole voulait profiter de ces 1eres assises de l'Agriculture. Il a fait appel à AlimEnTerres pour proposer la mise en oeuvre d'une véritable "politique alimentaire territoriale" pour la Provence Verte.

Outils & Méthodes  Proposition d'une présentation orale, destinée à engager la discussion entre les acteurs locaux autour des questions suivantes :
- origine et actualité du concept de "projet alimentaire territorial" (défini dans la loi d'avenir pour l'agriculture (oct. 2014))
- progressivité des démarches, de la multitude d'initiatives locales, aux projets, à la politique
- notions de projet/politique; système alimentaire; et territoire
- 3 grands champs d'action publique à articuler : activation du foncier agricole / circuits alimentaires de proximité / gouvernance contributive
- à partir d'illustrations, de références (France, Europe, Monde), proposition de repères pour articuler bien produire / bien manger / bien connecter / bien gouverner, et accompagner ainsi une transition agroécologique et nourricière
  Depuis la Révolution verte des années 1960, l’agriculture se déterritorialise. Elle s’organise plus par filières régionalisées qu’en fonction des demandes alimentaires locales. Mais ces dernières années des consommateurs et des collectivités portent un mouvement alimentaire qui revendique un retour du local. Ce mouvement se traduit en France par des actions publiques menées à échelle locale par des collectivités territoriales dans le champ de la protection du foncier agricole ou de la restauration scolaire. Cette thèse a pour objectif de documenter l’hypothèse d’un décalage entre acteurs agricoles et urbains face à cette demande nouvelle d’une alimentation issue d’une agriculture écologique et de proximité. L’approche retenue s’appuie sur une étude de cas. La région de Montpellier, au sud de la France, se caractérise par une spécialisation historique en viticulture et une dynamique forte d’urbanisation récente. Le territoire est abordé à la fois comme support de l’activité agricole et comme espace de projet politique local. La méthode proposée combine une géographie du fait agricole, mobilisée pour saisir la diversité agricole autour de la ville, avec une géographie du fait politique, axée sur la dimension prescrite des actions constituant la politique agroécologique et alimentaire locale. La méthode consiste à recueillir et croiser les regards d’agriculteurs, d’élus et d’agents de développement sur ce territoire agri-alimentaire urbain en construction. Une première partie analyse la trajectoire de la collectivité, de façon à comprendre comment a pu émerger un projet axé sur la recherche d’une alimentation "relocalisée" à cette échelle d’action. Nous mettons en évidence la superposition de référentiels d’action publique territoriale axés sur l’aménagement, la protection de l’environnement puis l’amélioration de la qualité alimentaire. Dans un second temps, l’analyse de la diversité agricole périurbaine révèle des signaux faibles de diversification et renouveau agraire basés à la fois sur le système viticole hérité et sur l’installation de nouveaux systèmes agricoles fondés sur des modèles alternatifs. La fabrique de nouvelle action publique dans le champ agri-alimentaire par le territoire implique d’articuler cadre légal, volontés politiques et dynamiques agricoles locales. Cette difficile articulation est illustrée par une troisième section qui analyse la participation agricole à des dispositifs d’allocation de foncier public dans une optique de redéploiement agraire. Nous identifions et confrontons trois modalités de participation agricole. Les viticulteurs sont au centre du système agraire. Ils contrôlent la gestion du foncier et des filières dans un registre de participation "sectoriel et néo-corporatiste". Les micro-fermes maraîchères diversifiées, attendues pour nourrir la ville, émergent timidement dans les interstices de l’espace agri-urbain. Ces maraîchers déploient un registre de participation "affinitaire". Les éleveurs sont également attendus, mais plutôt comme partenaires dans la mise en œuvre de plans de gestion d’espaces naturels aux portes de la ville, comme les garrigues ou les zones humides. Le registre de participation qui les caractérise est qualifié de "transactionnel". Cette thèse débouche sur des propositions pour construire, à partir de la connaissance de la diversité des figures et dynamiques agricoles périurbaines, une géographie de la participation agricole. Cette géographie permet d’envisager sous un nouvel angle la mise en œuvre d’une gouvernance participative de la politique alimentaire territoriale.

Maitrise d'ouvrage  Nabil HASNAOUI AMRI

Maitrise d'oeuvre  Nabil HASNAOUI AMRI

Financement  Montpellier Méditerranée Métropole
et ANRT (Association Nationale Recherche Technologie) : bourse CIFRE (Convention Industrielle de Formation par la Recherche)

Periode  Oct. 2015 / Déc. 2018

Localisation  Métropole de Montpellier

Demande  Recherche-Action autour de la participation agricole à la conception d'une politique agricole et alimentaire à l'échelle d'une intercommunalité urbaine en France : la Métropole de Montpellier.
La demande consistait à appuyer la collectivité dans sa capacité à inclure des agriculteurs à cette nouvelle politique. Cette inclusion concerne trois champs : la gouvernance alimentaire territoriale (et plus spécifiquement l'organisation de partenariats entre acteurs territoriaux et organisations agricoles et alimentaires); la structuration de filières locales d'approvisionnement alimentaire; et l'allocation de foncier public pour le déploiement de nouvelles unités agricoles écologiques et nourricières.

Outils & Méthodes  Cette recherche action s'est appuyée sur la combinaison de techniques de recherche (bibliographie; étude d'archives; enquêtes compréhensives auprès d'agents de développement et d'élus) et d'observations issues de mon insertion dans l'équipe en charge de la mise en œuvre de cette nouvelle politique agricole et alimentaire (participation à des groupes de travail thématiques, production de données sur l'agriculture, organisation de journées d'échanges et de formation).
  Elevage extensif valorisé en vente directe
bf_imageJeanMarieWELCH_(Copier).JPG

Maitrise d'ouvrage  Groupe d'éleveurs pratiquant un élevage extensif quasi-intégral, valorisant des espaces naturels (tourbières, garrigues, landes) par des races rustiques (Galloway par exemple pour les bovins)

Maitrise d'oeuvre  FD Civam 34

Financement  FSE Equal (Europe), Etat (DATAR), Région LR, CG 34, fonds de formation Vivea

Periode  2006 -2011

Localisation  zones naturelles, boisées et broussailleuses des zones de moyenne montagne du Languedoc Roussillon

Demande  Des éleveurs pratiquent un élevage exigeant, dans des milieux réputés "difficiles" : zones de moyenne montagne, zones sèches, etc.
Ils cherchent à s'organiser, mutualiser des moyens, pour :
- être mieux reconnus dans leurs pratiques
- mieux valoriser les spécificités de leur activité

Outils & Méthodes  - appui à la constitution de l'association
- et à sa mise en réseau avec d'autres associations CIVAM du Massif central (Projet ADMM)
  Faisabilité du groupement d'achat étudiant Papill'ons
bf_imageAmap1.jpg

Maitrise d'ouvrage  Association L'Ouvre-tête

Maitrise d'oeuvre  FD Civam 34

Financement  Région LR, CG 34, Autofinancement Etudiants

Periode  2009

Localisation  Montpellier

Demande  Par une action concrète, l'association étudiante cherche à :
- permettre aux étudiants et/ou personnel de l’université d’avoir accès à des produits alimentaires de qualité à des prix abordables
- informer les étudiants sur les enjeux liés à l’agriculture et l’alimentation

Outils & Méthodes  - Appui à la définition du projet (et particulièrement à son fonctionnement - enjeu : départ chaque année d'étudiants impliqués)
- Appui à la recherche et mise en relation avec une entreprise maraîchère adaptée (Jardins de Bentenac, entreprise maraîchère d'insertion), pouvant approvisionner chaque semaine l'Amap étudiante en paniers
- Appui à la définition de la relation commerciale et citoyenne
  Faisabilité Entreprise Adaptée maraîchage Villeveyrac

Maitrise d'ouvrage  APEI Thau (Association des Parents d'Enfants Inadaptés, bassin de Thau, 34)

Maitrise d'oeuvre  FD Civam 34, avec l'appui de Kaspar POTER (conseiller en agriculture biologique et handicap)

Financement  APEI Thau

Periode  2010

Localisation  Villeveyrac

Demande  L'APEI de Thau dispose d'un capital foncier à valoriser. Elle aimerait disposer d'une étude de faisabilité globale (technique, organisationnelle, financière, commerciale) pour la mise en place d'une Entreprise Adaptée à Villeveyrac (maraîchage bio et handicap)

Outils & Méthodes  - bibliographie et rencontre d'experts (entreprise adaptée; chantiers en maraîchage)
- visites de terrain pour réaliser des relevés (plantes bio-indicatrices, sols, équipements d'irrigation)
- réalisation d'un prévisionnel 5 ans
- appui au recrutement de l'équipe technique
bf_imagePPCMontbazin_c_Judicaelle_Rannou.jpg

Maitrise d'ouvrage  CPIE du Bassin de Thau, association regroupant les acteurs locaux mobilisés autour de l'éducation à l'environnement et la valorisation des ressources territoriales du Bassin de Thau (dont groupements professionnels de pêcheurs et conchyliculteurs)

Maitrise d'oeuvre  Pêcheurs, conchyliculteurs, autres producteurs locaux, et consommateurs engagés dans la démarche, CPIE Bassin de Thau (dont FD Civam 34, CRCM (conchyliculture), Prud'homie (pêche))

Financement  Europe (FEP, Axe IV), Région LR, CG34, Collectivités locales Bassin de Thau, Autofinancement partenaires (agriculteurs & consommateurs)

Periode  2011-2013

Localisation  Bassin de Thau (34)

Demande  Le bassin de Thau est réputé pour ses huîtres, ses moules, et ses "petits métiers" de pêche, artisans et paysans de la mer.
Or les populations récemment arrivées sur le territoire (nord Bassin de Thau) connaissent et consomment peu les produits locaux, particulièrement poissons et coquillages.
Comment faire pour reconnecter producteurs et consommateurs locaux ?

Outils & Méthodes  en complément à ceux mobilisés par le CPIE:
- conception d'une soirée d'information et recrutement de consomm'acteurs
- étude de faisabilité technique et juridique autour de ces nouveaux "paniers poissons coquillages" (en lien avec DDPP34 et CEPRALMAR)
- formation-action auprès des producteurs et consommateurs-relais, sur la garantie participative
- conception de l'architecture du site facilitant la mise en relation producteurs / consommateurs et la gestion des commandes
- évaluation des impacts du projet sur les pratiques commerciales des producteurs (fin 2013)

Maitrise d'ouvrage  groupe de 18 paysans, producteurs fermiers, pour la plupart membres d'un Civam du Languedoc.

Maitrise d'oeuvre  Agriculteurs engagés dans la démarche, FD Civam 34, Ecozept

Financement  Europe (Feader), Région Languedoc Roussillon (dispositif PROCCI), fonds de formation Vivea, Autofinancement Agriculteurs

Periode  2011 -2013

Localisation  Mèze (34)

Demande  La vente directe permet une meilleure valorisation des produits bio fermiers, mais requiert des compétences et de la disponibilité. Comment de jeunes agriculteurs, paysans, bio peuvent-ils améliorer la valorisation de leurs produits fermiers, sans exploser leur temps de travail ? quelle(s) forme(s) de vente développer ?

Outils & Méthodes 
  • Formation-action : "s'organiser à plusieurs pour commercialiser" (combinant voyage d'études, apports sur le marketing alimentaire durable, diagnostics personnalisés et travaux de groupes)
  • Diagnostics stratégiques personnalisés de commercialisation DISCO
  • Elaboration concertée du règlement intérieur, des statuts, et du plan d'affaire (business plan)
  • Diagnostic des forces et faiblesses du groupe (12 facettes de la coopération)
  • Mise en route de commissions de travail : aménagement, caisse, fruits & légumes, relations clients, etc.
  Formation-action « Développer des filières alimentaires de proximité »
bf_imageVisite_boutique_Meze.jpg


Maitrise d'oeuvre  FD Civam 34

Financement  Projet « Soutien à la création et pérennisation d’activité et développement solidaire en Tunisie et au Maroc » (EuropeAid/129492/C/ACT/TPS)

Periode  2012-2013

Localisation  Tunisie / Languedoc (sud de la France)

Demande  La CAD ( Cellule d'Auto Développement) de l'UTSS (Union Tunisienne de Solidarité Sociale) a pour objet le développement communautaire des zones les plus défavorisées de Tunisie, et l’appui aux activités génératrices de revenus (ou AGRs - comme l’apiculture, l’élevage (volaille ; bovin lait)) avec un fonds de soutien permettant de réaliser des prêts à taux réduit aux personnes les plus fragilisées.
Les accompagnateurs, organisés par province (ou région), se posent la question des liens à tisser entre les accompagnements individuels (liés au suivi du remboursement des prêts) et les outils de développement collectifs (centre de collecte de lait ; miellerie ; etc.).

Outils & Méthodes  Conception et animation de la formation-action « Développer des filières alimentaires de proximité » dans le cadre de la coopération décentralisée euro-méditerranéenne:
- formation autour de 3 séquences (5 jours, janvier 2013) : le système alimentaire, l'accompagnement commercial personnalisé, l'appui à la construction de filières alimentaires de proximité
- mise en pratique dans la région d'El Kef (2 jours, mai 2013) : adaptation du diagnostic stratégique de commercialisation (DISCO) aux spécificités de l'accompagnement et de son contexte en Tunisie
- organisation d'un voyage d'étude en France (3 jours, juillet 2013) autour de l'organisation du conseil en gestion agricole, en coopération (visites de CUMA Fruits et Viandes), et en valorisation croisée agriculture-tourisme (rencontre de l'équipe chargée de la marque territoriale Aude Pays Cathare)
  Faisabilité agronomique de l'implantation d'une nouvelle parcelle de vigne
bf_image2_insitu_(Copier).jpg

Maitrise d'ouvrage  Compagnons de Maguelone (ESAT, Villeneuve les Maguelone, 34)

Maitrise d'oeuvre  AlimEnTerres

Financement  Compagnons de Maguelone

Periode  juin 2014

Localisation  Domaine de Maguelone

Demande  Etude de faisabilité agronomique de l'implantation d'une nouvelle parcelle de vigne, dans l'objectif de diversifier la gamme de vins proposée par le Domaine (entreprise d'appui à l'insertion professionnelle de travailleurs handicapés - ESAT)

Outils & Méthodes  - relevé botanique : plantes bio-indicatrices
- relevé pédologique, analyse de la couverture et de sa dynamique
- lecture critique des analyses de sols réalisées
- entretiens avec les chefs de culture (précédents culturaux; pratiques agronomiques)
- rédaction de l'étude de faisabilité
  Les circuits courts de commercialisation des produits agricoles connaissent un circuit croissant ces dernières années. Diverses modalités de vente se développent, avec des implications différentes pour les agriculteurs. Elles sollicitent des compétences spécifiques.


Maitrise d'oeuvre  AlimEnTerres

Financement  VIVEA

Periode  2014-2017

Localisation  CIVAM du Gard - St Nazaire des Gardies (de 2014 à 2016), puis Sommières (2017)

Demande  Public : agriculteurs-trices et porteurs de projets agricoles

Outils & Méthodes  - Identifier les publics associés aux circuits de vente (marchés - clientèles - produits)
- Éléments à prendre en compte pour définir sa stratégie de commercialisation
- Construire son offre compte tenu de la demande, des moyens disponibles et du contexte
- Outils d'aide à la décision pour construire sa stratégie commerciale
  Stratégie de commercialisation en circuits courts
bf_imageNabilHASNAOUI_7aout2013_(7).JPG

Maitrise d'ouvrage  ADEAR - Aude

Maitrise d'oeuvre  AlimEnTerres

Financement  Fonds de formation pour adultes (dont VIVEA)

Periode  10 novembre 2016

Localisation  Maison Paysanne

Demande  Diverses modalités de vente en circuits courts se développent depuis plusieurs années. Elles ont chacune des implications différentes pour les agriculteurs, car elles sollicitent des compétences spécifiques: vente, logistique, conditionnement, etc.
En s'appuyant sur des présentations, des ateliers de mise en pratique et des échanges, cette formation permet aux agriculteurs et porteurs de projets agricoles de se poser les bonnes questions et d'acquérir des outils avant de se lancer dans la vente en circuits courts.

Outils & Méthodes  - Place de la vente dans le projet
- Retour sur l'Histoire: pourquoi un renouveau des formes plus directes de vente ces dernières années ? (Histoire brève de l’agriculture et de
l’alimentation, replacée dans les relations ville-campagne)
- Mise en situation de vente (théâtre-forum) : quelle adéquation publics / produits ? (entrée par les usages)
- Trajectoire de commercialisation d’un producteur (reconstitution à partir d'une vidéo retraçant la stratégie commerciale d'un maraîcher)
- Outils de gestion, pilotage de la commercialisation: analyse de concurrence / complémentarité; études prescripteurs / utilisateurs / distributeurs; études consommateurs
- Démarche de suivi de la commercialisation : enregistrement et suivi des marchés
  L'utilisation de nouvelles technologies de l'information et de la communication se généralise et la vente de produits alimentaires par Internet est en plein essor.
Or ce mode de vente nécessite des compétences particulières (navigation sur Internet, utilisation d'outils en ligne, image des produits, etc.).
Cette formation permet de comprendre les spécificités de la commercialisation par Internet, et de se familiariser avec des outils de gestion et de vente par Internet.


Maitrise d'oeuvre  AlimEnTerres (Nabil HASNAOUI AMRI, formateur)
Johan CRANCE, formateur et maraîcher bio (L'Arbre à Paniers)
Julien LONGCOTE, maraîcher et éleveur bio (Le jardin de Petitou)
Bertrand DE MASCAREL, producteur de plantes médicinales (Marie de Mazet)

Financement  VIVEA

Periode  2017

Localisation  CIVAM du Gard, Sommières

Demande  Public: agriculteurs-trices et porteurs de projets agricoles

Outils & Méthodes  Mettre en œuvre sa vente par Internet:
- Retours d'expérience et témoignages sur la vente de produits locaux par Internet
- Etapes-clés, de la constitution de l'offre à la livraison
- Présentation d'un outil de gestion des commandes et pilotage
bf_imageDSCF9030.JPG

Maitrise d'ouvrage  CIVAM - Fédération du Gard

Maitrise d'oeuvre  AlimEnTerres

Financement  Fonds de formation pour adultes (dont VIVEA)

Periode  23 janvier 2017


Demande  L'utilisation des TIC (technologies de l'information et de la communication) se généralise. La vente de produits alimentaires locaux par Internet est en plein essor. or ce mode de vente est soumis à une règlementation précise, et nécessite des compétences spécifiques (navigation sur Internet, utilisation d'outils en ligne, images des produits, etc.). Cette journée a pour but de comprendre les spécificités de la commercialisation par Internet, et de se familiariser avec les outils de gestion et de vente adaptés à cette modalité de vente.

Outils & Méthodes  Intervention structurée à partir des témoignages croisés de 2 amis, concepteurs et utilisateurs de sites de vente de produits alimentaires locaux sur Internet:
- Julien LONGCOTE: Le Jardin de Petitou
- Johan CRANCE L'Arbre à Paniers

La journée se structure autour des points suivants:
- comparaison de diverses modalités de vente en circuits courts
- spécificités de la vente via Internet (émergence dans le projet d'installation agricole, à partir d'une offre à valoriser (Julien L.), ou à partir d'une demande à satisfaire (Johan C.))
- Étapes à envisager pour concevoir et mettre en œuvre un système de vente de produits locaux via Internet: offre / commande / paiement / préparation de la commande / livraison, tournée
  Comment fixer un prix de vente juste et rémunérateur selon son marché, sa stratégie de commercialisation et la concurrence ?

Cette formation apporte des outils et méthodes simples pour y parvenir !

Maitrise d'ouvrage  Fédération des CIVAM du Gard

Maitrise d'oeuvre  AlimEnTerres (Nabil HASNAOUI AMRI, formateur)

Financement  VIVEA

Periode  2018


Demande  Public : agriculteurs-trices et porteurs de projets agricoles

Outils & Méthodes  - Stratégie de commercialisation et prix de vente
- Définitions: coût de revient, marge commerciale, TVA, etc.
- Elements composant le prix de vente

3 approches complémentaires de calcul du prix : par rapport à la concurrence (mercuriales); par rapport au coût (méthode du coût de revient, méthode des coûts variables); par rapport à la demande (prix psychologique et propension à payer)

- Exercices pratiques
- Facteurs à prendre en compte dans le choix du prix de vente
  Formation "Vendre et valoriser les produits régionaux Sud de France" (DEFI 34)
bf_imageVisite_Yezid.jpg


Maitrise d'oeuvre  FD CIVAM 34

Financement  Région Languedoc Roussillon

Periode  Octobre 2012 / Mai 2013
(Durée en centre : 595 h ; Durée en entreprise : 434 h, Durée totale : 1029 h)

Localisation  Centre de Formation DeFI (Montpellier)

Demande  Former une douzaine de jeunes adultes, demandeurs d’emploi ayant un projet professionnel validé dans le domaine de la vente, à la "vente de produits régionaux Sud De France" (dans des contextes et avec des employeurs variés : commerces alimentaires, restaurants, fermes auberges, etc.)

Contribution aux enseignements de la Certification de Qualification Professionnelle Sud De France autour de 3 modules :
1- Connaître l'agriculture
2- Diversité des circuits de distribution
3- Qualité et certification des produits alimentaires

Outils & Méthodes  Alternance d'apports et travaux :
- en petits groupes (centre de formation),
- de visites chez des agriculteurs et groupements agricoles régionaux,
- d'enquêtes et observations réalisées auprès de commerces alimentaires (boutique paysanne, épicerie fine, magasin bio, maison des vins du Languedoc), - d'ateliers du goût et de cuisine (intervention d'Hélène LOMBARDO, association La Flaveur du Monde)
- et de stages favorisant la mise en posture professionnelle
  "Du pain (bientôt!), du vin, du mesclun.En vente directe"

Maitrise d'ouvrage  Domaine de Cassagnole, 34380 ASSAS

Maitrise d'oeuvre  AlimEnTerres

Financement  CFSI (via association coordinatrice Lafi Bala) / autofinancement (Domaine de Cassagnole + contribution participants "au chapeau")

Periode  Dimanche 23 novembre 2014, de 14 à 21h


Demande  Valoriser la dynamique du domaine de Cassagnole : agriculture biologique, vente directe, diversification par l'installation de jeunes.

Outils & Méthodes  - appui à la valorisation des savoir-faire et ressources du domaine
- questions / réponses sous forme de quizz
- pratique de l'esprit critique (commentaires collectifs du documentaire proposé)
- débat mouvant / controverse
  "Manger local, penser global" - réflexion (revue Nature & Progrès)
bf_imagerevue_n98.jpg

Maitrise d'ouvrage  Fédération nationale Nature & Progrès

Maitrise d'oeuvre  AlimEnTerres

Financement  Revue Nature &Progrès

Periode  mars - juin 2014


Demande  Réaliser un article / dossier (3 pages) autour des questions :
"Qu'est ce que "manger local" ?
Est-ce une histoire de territoire administratif, ou une logique d'approvisionnement cohérente ?"

Outils & Méthodes  - bibliographie "manger local", "circuits courts", "relocalisation de l'alimentation"
- enquêtes auprès de chercheurs et de porteurs d'initiatives circuits courts à diverses échelles de territoire
- rédaction et illustration de l'article

Ressources

2008 - Les circuits courts alimentaires, bien manger dans les territoires.

Nature  Les circuits courts alimentaires - Bien manger dans les territoires. MARECHAL G. (coord.). Editions Educagri, Dijon, 213 p., 2008

Ouvrage scientifique, regroupant plusieurs contributions.
Description  Les aspirations à une alimentation durable et les défis planétaires (crise de l'énergie, émeutes de la faim) nous invitent à resituer la durabilité de l'agriculture dans l'ensemble du système alimentaire. De nouvelles formes de distribution, en plein essor, jouent sur la proximité entre producteurs et consommateurs. Ces circuits courts couvrent toute une gamme de pratiques, depuis les plus traditionnelles comme la vente à la ferme ou les marchés forains jusqu'aux plus nouvelles comme les AMAP ou la vente en ligne. Quelles sont les dynamiques qui les motivent et les soutiennent ? En quoi se ressemblent-elles, divergent-elles ou se complètent-elles ? Et que peut-on en attendre, pour le monde agricole et pour la société en général ?
L'objectif de cet ouvrage est de dresser un état des lieux du phénomène «circuits courts ». Dans la première partie, des acteurs de terrain font le point de leur expérience, tandis que dans la deuxième partie, des chercheurs ouvrent des pistes de réflexion pour en comprendre les ressorts.

2010 - Circuits courts, contribution au développement régional

Nature  Circuits courts - Contribution au développement régional. TRAVERSAC J.-B. (coord.). Editions Educagri, Dijon, 224 p., 2010.

Description  Les circuits courts alimentaires suscitent un intérêt grandissant tant auprès des producteurs agricoles, des acteurs territoriaux que des chercheurs. S'il est évident que leur fonction dépasse la seule question de l'approvisionnement alimentaire local, leur contribution au développement des territoires qui les portent laisse encore des zones d'ombres.
À partir de grilles analytiques différentes, les auteurs de cet ouvrage, chercheurs dans différents organismes et universités, proposent des lectures complémentaires des trajectoires de développement des formes anciennes et innovantes de ces systèmes agricoles. Du marché de plein vent au panier de fruits et légumes, ils éclairent, à travers divers exemples dans plusieurs régions françaises, l'organisation du travail et l'inscription territoriale des acteurs et de leurs produits dans différentes configurations d'espaces et de réseaux sociaux.

2010 - Le système alimentaire mondial

Nature  Le système alimentaire mondial - Concepts et méthodes, analyses et dynamiques. RASTOIN J.-L. et GHERSI G. Editions Quae, Versailles, 565 p., 2010.

Ouvrage scientifique, Editions Quaé

Description  Cet ouvrage donne un éclairage sur les multiples aspects du système alimentaire mondial en présentant les théories, les méthodes, les concepts fondateurs et plus récents ainsi qu'une prospective des modes de consommation et de production à l’horizon 2050.

2011 - Pour une alimentation durable

Nature  Rapport scientifique : Rapport duALIne - Pour une alimentation durable. ESNOUF C., RUSSEL M. et BRICAS N. (coord.). Editions Quae, Versailles, 286 p., 2011

Description 
  • L’Inra et le Cirad ont conduit cette synthèse de la réflexion stratégique pour une alimentation durable dans les pays développés et en développement. La réunion d’acteurs publics, privés et des chercheurs a permis de dresser un état des lieux des connaissances sur les points clefs de l’alimentation, au regard de ses impacts sur l’environnement, la santé, l’économie et la société, dans un contexte de changements globaux.

2012 - Agriculture, Alimentation & Territoires

Nature  Guide : méthodologie, recueil d'expériences
Agriculture, Alimentation & Territoires : Repères et préconisations pour des politiques agricoles et alimentaires locales. Réseau Rural PACA, 2012.

Description  Ce guide a pour ambition de constituer un outil d’aide à la réflexion et à l’action à destination des élus locaux, des agents de développement et de leurs partenaires.
Les institutions départementales, régionales et nationales y trouveront également des préconisations visant à rendre plus efficientes les approches territoriales et à favoriser la complémentarité des politiques du local à l’Europe.
Agriculture, Alimentation & Territoires a été rédigé à partir d’un cycle de trois rencontres régionales organisées entre juin 2011 et juin 2012 dans le cadre du groupe de travail « Articulation ville-campagne » du Réseau rural Provence-Alpes-Côte d’Azur.

2012 - Circuits Alimentaires de Proximité : vers une stratégie territoriale.

Nature  Guide méthodologique, recueil d'expériences (Nord Pas de Calais)
Circuits Alimentaires de Proximité : vers une stratégie territoriale. Cap sur les projets territoriaux ! 3 situations de départ, 5 rôles, 5 étapes. Cerdd, Réseau rural et périurbain Nord Pas de Calais, 2012.

Description  En matière agricole et alimentaire, les territoires se saisissent des termes "local" et "proximité" mais en leur donnant rarement un contenu précis qui aurait pour effet de figer la vocation de leurs projets. La tendance est plutôt à retenir la définition qui permet le mieux d’embrasser les initiatives existantes.
Le CERDD (centre ressource du développement durable) a élaboré ce document d’analyse, suite à l’investigation des pratiques d’une quinzaine de territoires en Nord-Pas de Calais,afin de livrer des repères méthodologiques et des points de vigilance sur le rôle que peuvent jouer les territoires dans l’accompagnement et le développement des projets de circuits alimentaires de proximité.

2014- Vers des systèmes alimentaires résilients

bf_imageNourrir_Europe_SERVIGNE.jpg
Nature  Ouvrage Nourrir l'Europe en temps de crise
  • Vers des systèmes alimentaires résilients- sécurité alimentaire; systèmes alimentaires; agriculture urbaine; campagnes post-pétrole; transition; résilience
  • Cet ouvrage est une édition revue, corrigée et augmentée du rapport « Nourrir l’Europe en temps de crise : vers des systèmes alimentaires résilients », commandé à l’auteur, Pablo SERVIGNE, par le groupe Les Verts/ALE au Parlement européen. Il y a été présenté publiquement le 17 octobre 2013.
Editions Nature & Progrès
ISBN : 978-2-930386-52-2
Format : 13 x 21cm
Nbre pages : 192
Parution : Juin 2014 (Belgique) et Septembre 2014 (France)
Description  Avec l’accélération des crises économiques, sociales et climatiques, la généralisation des pollutions, la destruction irréversible des écosystèmes et la fin de l’ère des énergies fossiles, l’Europe risque d’être confrontée, bien avant 2030, à des chocs systémiques graves qui mettront en danger l’ensemble des systèmes alimentaires industriels, c’est-à-dire sa sécurité alimentaire. Quels chemins emprunter pour éviter de telles ruptures ?

« Avec ce rapport, nous sortons enfin du 20e siècle. Le siècle passé aura été celui de la poursuite de l’efficience, de l’uniformité et des économies d’échelle ; le nôtre devra faire primer le souci de la résilience, celui de la diversité et des initiatives locales. Ce rapport nous met sur la voie ». Olivier De Schutter, Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation

« C’est une contribution majeure et un document de référence pour nous tous qui essayons de préserver la Terre et ses ressources. Il arrive à point pour accélérer la prise de conscience et le changement des comportements. » Philippe Desbrosses, agriculteur et écrivain, pionnier de l’agriculture biologique en Europe

2005 - Manger local, un choix écologique et économique

Nature  Manger local, un choix écologique et économique.
NORBERG-HODGE H. & al. Editions Ecosociété, Montréal, 238 p., 2005.
Ouvrage scientifique en français (Québec).

Description  Avantageuse sur les plans social, économique et environnemental, l’agriculture de proximité protège la biodiversité, rétribue plus équitablement les travailleurs agricoles, contribue à revitaliser les régions rurales et assure l’accès à des aliments plus frais et plus sains à tous les habitants de la planète.
« Renouant avec l’adage ‘penser globalement, agir localement’, Manger local est un vibrant plaidoyer en faveur d’une agriculture de proximité et un changement des mœurs alimentaires à la portée de tous. C’est en unissant leurs efforts que les petits agriculteurs et les citoyens conscients pourront renverser la vapeur, pour le plus grand bien de la planète et de ses habitants. »
Maxime Laplante, agronome et président de l’Union paysanne (Québec)

2007 - The 100-mile diet, a year of local eating.

bf_imageThe_100-Mile_Diet.jpg
Nature  Expérience réalisée par 2 journalistes canadiens, qui se sont lancés un challenge : manger local (sur un rayon de 100 miles, soit env. 160 km, autour du lieu d'habitation)

The 100-mile diet, a year of local eating. SMITH A. & MacKINNON J.B. The Text Publishing Company, Australia.

Description  Succès important de librairie au Canada, cet ouvrage a donné les bases du mouvement locavore, en liant action locale et engagements internationaux.

2011 - Manger local, s’approvisionner et produire ensemble.

bf_imagecouv_manger_local.gif
Nature  Guide, recueil d'expériences, conseils pratiques
Manger local, s’approvisionner et produire ensemble. CROS C. et ASTRUC L. Editions Actes Sud, Collection Domaine du possible, Arles, 223 p., 2011.

Description  Aujourd'hui, le modèle agricole doit être profondément transformé pour assurer une autonomie alimentaire durable. Ce livre explique concrètement comment s'alimenter localement, en valorisant les circuits courts, l'autoproduction et les solutions collectives.

2006 - Bon, propre et juste

Nature  Manifeste du mouvement international Slow Food, rédigé par son initiateur, Carlo PETRINI :
Bon, propre et juste - éthique de la gastronomie et souveraineté alimentaire. PETRINI C. Editions Yves Michel, Gap, 328 p., 2006.

Description  C’est l’idée même de la gastronomie et de la cuisine que Carlo Petrini s’emploie à révolutionner.
Ce que nous mangeons oriente le monde et l’avenir (l’alimentation, l’agriculture, l’identité des terroirs, l’environnement et la biodiversité, la consommation, l’économie et la politique).
Quel avenir les produits alimentaires artisanaux ont-ils dans les pays industrialisés et les pays en voie de développement ? Comment préserver la biodiversité ? Comment mangera-t-on demain ? Quels modèles de consommation pour demain ?

2010 - L'alimentation durable, pour la santé de l'homme et de la planète.

bf_imageAlimentation_durable.jpg
Nature  Essai scientifique

L'alimentation durable - Pour la santé de l'homme et de la planète. REMESY C. Editions Odile Jacob, Paris, 296 p., 2010.
Description  Christian Rémésy, chercheur et nutritionniste, esquisse les modalités d'un changement de nos pratiques alimentaires afin de produire une nourriture de qualité pour l'ensemble de l'humanité et de favoriser le respect de notre planète.


Réseaux et partenaires

Une sélection non exhaustive de réseaux thématiques, autour du développement local, des circuits courts et du goût.